Faire face à une allergie alimentaire

Une allergie alimentaire peut avoir plusieurs causes dont la prédisposition génétique. Autrement dit, si l’un des membres de votre famille proche en souffre, ou si vous-même en souffrez, vos enfants risquent eux aussi d’en souffrir. Cependant, il est possible de prévenir les allergies alimentaires, surtout en cas de prédisposition familiale. Ces mesures préventives doivent être prises dès la plus tendre enfance. Concrètement, que pouvez-vous faire ?

Consultez votre médecin

Pour vous ou pour votre enfant, le meilleur conseil que l’on puisse vous donner en cas de prédisposition familiale, c’est de consulter votre médecin de famille. Il va vous examiner pour confirmer les antécédents familiaux et les circonstances d’apparition des symptômes. Vous devriez subir des tests cutanés et des analyses sanguines et si le médecin le juge utile, peut-être aussi des tests de provocation orale. Ce type de tests est nécessaire pour apporter la preuve visible de l’allergie alimentaire. Ils permettent de déterminer à partir de quelle dose la réaction du système immunitaire se déclenche.

Quels sont les traitements d’une allergie alimentaire ?

Le traitement le plus efficace en cas d’allergie alimentaire, c’est l’élimination de l’aliment responsable de l’allergie. Cela veut dire que vous devez lire soigneusement toutes les étiquettes des aliments que vous achetez. Il faut faire de même pour les médicaments et les produits cosmétiques qui pourraient contenir l’allergène incriminé. Souvent, le médecin vous préconisera un régime adapté afin d’éviter tout risque d’ingérer l’allergène responsable. Mais selon votre état de santé ou la gravité de votre allergie, votre médecin pourrait vous prescrire un traitement à base d’antihistaminiques, des bronchodilatateurs ou des corticoïdes. Il pourrait aussi vous proposer une désensibilisation. Mais surtout, votre médecin vous imposera d’avoir toujours sur vous une trousse d’urgence contenant de l’adrénaline, notamment si vous êtes sujet aux chocs anaphylactiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *